Focus sur une PME du secteur de la defense

« La société Koltronix Industrial Technology France, filiale française de Koltronix Industrial Technology GMBH, a été notifiée pour l’étude et la réalisation de 5 prototypes d’ordinateurs durcis pour des applications militaires, ceci avec un délai de 7 mois. A partir d’une structure essentiellement dédiée à la distribution de produits sur étagère , Koltronix France a du faire face à toutes les exigences du management d’un projet pour un client difficile. Compte tenu de ses  effectifs limités,  Koltronix Industrial Technology France a fait appel à Projiris, spécialiste du management des projets de Défense, pour la soutenir dans cette entreprise.

L’article raconte comment l’entreprise est arrivée à ses fins, en s’entourant des concours nécessaires, les difficultés rencontrées et les leçons apprises. »

1-Présentation de la société Koltronix :

Koltronix est spécialisé dans l’étude, le développement et la production d’ordinateurs et de moniteurs durcis pour fonctionner dans des environnements sévères.

Leurs produits trouvent leur applications dans le domaine militaire, les automatismes industriels, le transport et la logistique, la santé et le médical, les télécommunications, sur terre, sur mer et dans les airs.

Grâce à son expérience et son savoir-faire, Koltronix peut non seulement satisfaire aux exigences standard de ses clients, mais aussi développer des solutions spécifiques. En combinant une technologie matérielle innovante, des études mécaniques sophistiquées et des moyens de production optimisés, Koltronix peut garantir un résultat des plus satisfaisants.

2-Le projet SALSA :

Les stations de travail sont installées dans des véhicules SALSA CANON par quantité de 1 ou 2 selon le sous-système concerné.

Les différents sous-systèmes opérationnels sont les suivants :

• Interface Divisionnaire (IDIV), 2 stations de travail (en cadre),

• Poste de commandement régimentaire (PCR), 4 stations de travail (2 stations de travail dans 2 cadres, reliés entre eux par un réseau ETHERNET),

• Poste de commandement batterie (PCB), 2 stations de travail (en cadre), – Train de combat n° 2 (TC2), 2 stations de travail (en cadre),

• Détachement de liaison (DL), 1 station de travail (en VAB).

VAB

Elles présentent des interfaces de communication diverses avec les équipements embarqués :

• Radios ultra-sensibles

• GPS

• Imprimantes

• 2 écrans pour bureau étendu

• Réseau local

Station_Cadre2

3- Les défis de Koltronix

Défi commercial:

Le précédent marché avait été remporté par un géant de l’industrie de Défense.

La proposition de Koltronix Industrial Technology était basée sur un produit sur étagère différant, après lecture approfondie des spécifications, amplement des spécifications demandées!

Le contrat était forfaitaire et comportait des pénalités.

Défi managérial:

Koltronix Industrial Technology France était jusque là une société de négoce avec un support SAV. Le projet nécessite la recherche de nouveaux fournisseurs et partenaires. (Documentation, Etudes SLI, Test de Qualification)

D’autre part, Koltronix Industrial Technology France doit gérer les relations complexes avec la maison-mère allemande.(langue de communication, motivation)

Enfin ce type de projet se caractérise par de fortes exigences documentaires.

Défi technique:

Koltronix Industrial Technology France avait une connaissance très partielle de la norme GAM E G 13 (Normes d’environnement des matériels militaires embarqués) et de ses contraintes.

Le projet comporte un développement logiciel pour un logiciel de test

Une gestion complète des alarmes est à concevoir qui s’appuie sur une alimentation nouvelle à développer.

Un disque dur de type nouveau est à intégrer.

4-L’analyse de Koltronix et Projiris

Très tôt, Koltronix Industrial Technology France a fait appel à Projiris, spécialiste du management de projet dans le domaine de la Défense, localisé dans le secteur de St Quentin en Yvelines.

Un macro-planning de réalisation est mis sur pied :

Macro-Planning_2

Cependant, ce planning, imposé par le client, pose de nombreuses questions assorties de risques :

– Avant de valider le design mécanique, il faudra s’assurer de l’accord du client, peut-être au vu d’une maquette mécanique, ce qui peut prendre du temps.

– Le développement d’un nouveau sous-ensemble, l’alimentation intelligente, risque de nécessiter quelques allers-retours de mise au point.

– La documentation demandée (Documentations SLI, calculs des MTBF, documentation Maintenance au format MAT 10002, fournitures de plans divers, etc …) représente une charge considérable.

– Il n’y a pas de spécification pour le logiciel de test. Koltronix Industrial Technology France doit donc les rédiger avant de consulter des sociétés de développement logiciel.

– La qualification embraye directement après la fabrication. Il faut espérer que tous les tests, programmés sur deux mois, passent avec succès.

Face à ces risques, il existe pourtant des opportunités, notamment :

– La forte motivation du client pour que tout se passe bien et rapidement.

– Il y a une synergie avec d’autres contrats avec ce même client.

5- La démarche de Koltronix Industrial Technology France

Le résultat de l’analyse de Koltronix Industrial Technology France et de Projiris tenait en plusieurs constatations :

-Compte tenu de sa taille limitée, il importait pour Koltronix de se trouver au plus vite des fournisseurs et partenaires sur mesure.

– Il convenait de s’appuyer sur la maison-mère allemande tout en cherchant des solutions locales pour les fournitures annexes.

Pour se faire, un important travail de spécification a été nécessaire (Logiciel, gestion des alarmes, mécanique) pour décliner les exigences du client sur les différents fournisseurs. D’autre part, dans un souci de communication avec l’Allemagne, beaucoup de documents devaient être bilingues, en français et en anglais.

Il faut aussi provoquer l’implication de l’Allemagne:

D’où des visites nombreuses pour montrer que le projet est prioritaire.

Et quand le client arrive pour constater l’avancement et que tout n’est pas au niveau désiré, on va promener celui-ci prés des chutes du Rhin toutes proches !

Tout le monde sur le pot !

Sur-le-pot

Il s’agit du pot vibrant sur lequel l’équipement est fixé pour être soumis à des chocs et secousses sévères selon la norme GAM E G13. Les câbles de raccordement et les fixations mécaniques sont particulièrement mis à l’épreuve, l’équipement devant fonctionner pendant les tests.

Climatic2

Le directeur technique de Koltronix Industrial Technology France, scrute avec attention les écrans de contrôle pendant les tests de température. Des tests automatiques de performance, développés dans le cadre du contrat par Koltronix Industrial Technology France, sont exécutés pendant la majorité des tests d’environnement.

6- Le résultat

Un PC transportable durci avec :

• Consommation 4 fois moindre que son prédécesseur

• Deux fois moins encombrant

• Poids divisé par trois.

RPC2

La qualité et la robustesse du produit sont reconnues par le client.

Un certain nombre de “premières” pour Koltronix Industrial Technology France :

• Exécution d’un processus complet de développement produit (logiciel, matériel & doc.)

• Etablissement d’un référentiel documentaire réutilisable.(Plan de management, procédure de qualification, plan SLI, procédures diverses, gestion des faits techniques et ECR)

• Exécution d’une campagne de qualification sévère et complète.

• Spécification et réalisation d’un logiciel de test.


Laisser un commentaire